Actualité

Habitations à énergie positive et bâtiments passifs : la solution à l’inflation du prix de l’énergie

La France fait, depuis quelques mois, face à une hausse du prix de l’énergie. Gaz, fioul, électricité… Ces énergies qui nous sont indispensables au quotidien deviennent de plus en plus rares et coûteuses. Pourtant, il existe plusieurs solutions à cette inflations, dont les bâtiments passifs et les constructions appelées Habitations à énergie positive.

Une crise énergétique mondiale qui n’épargne pas la France

En l’espace de quelques mois, le prix du gaz a augmenté, provoquant à son tour l’inflation du prix de l’électricité, du charbon et du pétrole dans le monde. Une forte demande de ces énergies a été engendrée par la reprise économique après COVID et les énergies renouvelables n’ont pas été à la hauteur de ces exigences, à cause des dernières intempéries.

Le prix du gaz a augmenté de 59% depuis janvier 2021 tandis que celui de l'électricité a augmenté de 3,62% depuis le début d’année. Le fioul, quant à lui, a dépassé le cap symbolique d’1€ le litre en octobre dernier.

Les entreprises et l’industrie de manière générale sont bien évidemment impactées, mais les foyers ne sont pas épargnés pour autant. L’augmentation du prix de ces énergies entraîne de plus en plus de français dans une situation de précarité énergétique. Ce qui accentue le risque de repli vers des énergies moins couteuses, mais plus polluantes.

Quelles sont les solutions à cette inflation ?

Trois solutions s’offrent à vous afin de réduire votre facture d’énergie :

  • Consommer moins :

Certains petits gestes applicables au quotidien peuvent faire la différence sur le long terme : économiser l’eau, installer un thermostat sur votre chaudière, éteindre et/ou débrancher vos appareils électroniques quand ils ne sont pas utilisés…

  • Effectuer des travaux de rénovation énergétique :

Cette solution efficace permet d’éviter toute perte de chaleur dans un logement et de réduire considérablement les factures d’énergie. Vous pouvez également opter pour des appareils de chauffage écologiques et économiques comme la chaudière au bois, par exemple.

  • Investir dans un logement plus économique et écologique :

Certaines constructions consomment moins d’énergie. Ces dernières sont, certes, plus couteuses que des logements traditionnels au départ, mais beaucoup plus avantageuses sur le long terme. On les appelle les "logements passifs" ou "Habitations a énergie positive".

Des habitations peu gourmandes en énergies

Entrée en vigueur le 1er janvier 2022, la RE2020 impose la construction de bâtiments à énergie positive et de maisons passives. Ces habitations reposent sur un même objectif : être plus écologique et économique et vous apporter un véritable confort thermique. Néanmoins, leurs caractéristiques sont différentes :

  • Bâtiments passifs :

Ces logements reposent sur le concept de constructions très basse consommation. Leur principe est simple : la chaleur dégagée à l’intérieur de la construction par les êtres vivants et les appareils électriques, ainsi que celle apportée par l’ensoleillement sur la bâtisse, suffisent à répondre aux besoins de chauffage. Aucun système de chauffage n’est nécessaire, ces logements bénéficient d’une très forte isolation des murs et des fenêtres, entre autres, pour éviter toute perte de chaleur. Un bâtiment occupé qui ne perd pas sa chaleur interne n’a pas besoin de chauffage pour rester agréable à vivre. C'est le contraire d'un bâtiment traditionnel où le chauffage ne sert qu’à compenser les pertes de chaleur.

  • Habitations à énergie positive :

Différents des logements passifs, les habitations à énergie positive sont équipées de solutions (panneaux solaires, éoliennes, géothermie…) leur permettant de produire plus d’énergie qu’ils n’en consomment.

Découvrez la Résidence du Stade, une résidence à énergie positive en cours de construction commercialisée par Gérancimo. Composée de 15 lots équipés de panneaux solaires, de parkings avec bornes électriques ainsi que d'un jardin participatif, elle propose tout le confort de la campagne dans un environnement urbain.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations sur cette résidence ou pour être prévenu de la commercialisation future de résidences passives ou à énergie positive.

Ces articles pourraient vous intéresser