Conseils

Comment faire des économies d’énergie chez soi

Face à la crise énergétique, notamment due à l'indisponibilité de certains réacteurs nucléaires, le gouvernement français exhorte la population à réduire au mieux sa consommation d'énergie. Entre le chauffage et l'alimentation des équipements électriques, l'énergie est indispensable au quotidien. Par ailleurs, sa consommation représente une part significative du budget des ménages. Il est malgré tout possible de contrôler ses dépenses énergiques en effectuant quelques changements.

Les bonnes habitudes à avoir pour faire des économies d'énergie chez soi

Si l'optimisation de la consommation du chauffage est le principal moyen de réduire sa facture d'électricité, il est néanmoins possible de faire des économies en intégrant de bonnes habitudes. Voici quelques conseils qui vous seront bien utiles.

Gérez de façon optimale les appareils électriques

Dans le séjour, la salle de bain ou dans la chambre, nous utilisons au quotidien un bon nombre d'appareils électriques qui se révèlent parfois énergivores. En optimisant leur consommation, il est possible de réaliser des économies d'électricité substantielles.

À cet effet, il convient d'éteindre les appareils inutilisés, souvent laissés en veille, à l'instar du téléviseur ou de l'ordinateur. En effet, ceux-ci consomment continuellement de l'électricité tant qu'ils restent branchés à un secteur. Par ailleurs, cette consommation insoupçonnée est estimée à 10 % de la facture d'énergie par l'ADEME (agence de la transition écologique).

Pour les appareils électroménagers comme les machines à laver, les fonctions Éco sont idéales pour réduire considérablement les dépenses énergétiques (moins 30 à 45 %). Un usage durant les heures creuses permet de faire encore plus d'économie. Par ailleurs, il est recommandé de privilégier la douche au bain qui consomme deux fois plus d'eau. Vous solliciterez moins votre chauffe-eau et réduirez de ce fait l'électricité consommée.

Améliorez la consommation d'énergie dans la cuisine

La cuisine est une pièce très équipée dont le coût énergétique est assez conséquent. Cela est notamment dû au réfrigérateur qui fonctionne de manière continue. La consommation de cet appareil représente en moyenne 10 à 15 % des factures annuelles liées à l'énergie d'un ménage.

Même s'il est recommandé de choisir un modèle de classe A+++, certains gestes peuvent aussi faire la différence :

  • évitez les ouvertures et les fermetures inutiles,
  • évitez de surcharger votre réfrigérateur,
  • prenez le soin de le vider et de le débrancher en cas d'absence prolongée,
  • éloignez-le des sources de chaleur.

En ce qui concerne le congélateur, le dégivrage est nécessaire pour éviter une surconsommation d'énergie. Enfin, prenez l'habitude de réchauffer vos repas au micro-ondes qui est plus économique qu'un four traditionnel.

Faites attention à l'éclairage et à la température du logement

L'utilisation d'ampoules basse consommation ou d'ampoules LED est une solution intéressante pour influencer sa consommation. Moins énergivores que les modèles halogènes, ils permettent de limiter le courant consommé. Cela se traduit par une baisse de 40 % sur la consommation d'une ampoule d'après EDF. Pensez également à éteindre les lumières chaque fois que vous quittez une pièce.

Pour ce qui est de la température, il est important qu'elle soit ajustée en fonction des pièces du logement. Pour une pièce à vivre par exemple, une température de 19 °C est indiquée pour un confort thermique optimal. La salle de bain d'un autre côté doit être chauffée seulement lorsque vous l'utilisez afin de réduire au mieux les coûts.

En hiver, ayez le réflexe d'éteindre vos radiateurs lorsque vous vous absentez. Les dispositifs tels que les thermostats connectés et les boîtiers connectés sont d'une grande aide pour faire des économies.

Économie d'énergie : certains changements s'imposent

Il est parfois indispensable d'envisager des travaux de rénovation énergétique pour réaliser des économies d'énergie. Cela représente souvent un certain investissement, mais se révèle bénéfique sur le long terme.

Les travaux d'isolation

Une isolation optimale permet de limiter les déperditions de chaleur. En diminuant les courants d'air, l'isolation permet de maintenir la chaleur au sein du logement, optimisant le confort. Cela permet de réduire l'utilisation du chauffage et par la même occasion la consommation d'énergie.

Pour une isolation efficace, une attention particulière doit être portée aux combles. En effet, près d'un tiers de la chaleur d'une habitation s'échappe par le haut. L'isolation des combles fait partie des investissements les plus rentables puisqu'il permet de réduire le coût du chauffage jusqu'à 20 %.

Outre les combles, des murs et le sol peuvent également être isolés. Que ce soit de l'intérieur ou de l'extérieur, ce changement entraînera une baisse d'énergie supplémentaire allant jusqu'à 25 %. Pensez aussi à installer un double vitrage pour conserver une bonne température au sein de votre maison, que ce soit en hiver ou en été.

La mise en place d'une pompe à chaleur

Les pompes à chaleur sont des dispositifs qui puisent de l'énergie dans l'air ambiant ou dans le sol pour alimenter les systèmes de chauffage. Selon le modèle choisi, cet équipement peut diminuer l'énergie consommée jusqu'à 75 %. En effet, il en existe plusieurs types avec des performances différentes.

Une pompe à chaleur air-air permet d'économiser 35% d'énergie environ tandis qu'une pompe à chaleur air-eau offre une réduction de 45 %. Quant à la pompe à chaleur géothermique, elle offre le meilleur rendement avec une économie d'énergie pouvant atteindre 75%.

L'installation d'un système de chauffage plus performant

L'installation d'un meilleur système de chauffage est aussi une bonne solution pour baisser le montant des factures. Si vous possédez d'une chaudière vieille de plus de 20 ans, c'est le moment de la changer. Avec un modèle récent à basse température ou à condensation, vous pourrez faire de véritables économies d'énergie. Il est à noter que le niveau de performance est déterminé en fonction du combustible utilisé par le système de chauffage.

Vous l'aurez compris, il est possible de faire des économies d'énergie en effectuant quelques petits changements dans vos habitudes quotidiennes. Par contre, ces habitudes peuvent se révéler insuffisantes quand un logement est mal isolé ou lorsque le système de chauffage est vétuste. Dans ces cas, certains travaux sont nécessaires. N'hésitez pas à faire appel à des professionnels pour un diagnostic de votre logement.

Ces articles pourraient vous intéresser

Actualité
Habitations à énergie positive et bâtiments passifs : la solution à l’inflation du prix de l’énergie

La France fait, depuis quelques mois, face à une hausse du prix de l’énergie. Gaz, fioul, électricité… Ces énergies qui nous sont indispensables au quotidien deviennent de plus en plus rares et coûteuses. Pourtant, il existe plusieurs solutions à cette inflations, dont les bâtiments passifs et les constructions appelées Habitations à énergie positive.

Lire la suite